Bouddha bowl de printemps : riz brun, salade d’algue et chou rouge, pomme et houmous d’haricots rouge

Avril ce n’est pas seulement la floraison des cerisiers au Japon. En effet, le 8 avril c’est le Hana matsuri : l’anniversaire de Bouddha. On a donc décidé de vous proposer une recette pour cet événement mais que vous pourrez également utiliser lors de vos pique-niques sous les cerisiers et autres arbres en fleurs. C’est donc une recette de Buddha bowl ! 

Le Buddha bowl est un plat équilibré, coloré et bien souvent végétarien ! Il doit donc contenir tous les nutriments essentiel à l’organisme et pour cela il est constitué de: céréales pour les féculents, légumineuses pour les protéines végétales, légumes crus et cuits pour les vitamines, fibres et autres minéraux et d’oléagineux pour les bons acides gras par exemple. 

Ingrédients (pour 2 bols)

Préparation 

  1. Laver le riz brun en le frottant avec vos mains puis faire cuire. Si vous n’avez pas de cuiseur à riz nous avons un article pour cuire le riz à la casserole. 
  2. Dans une casserole remplie d’eau froide mettre les haricots azuki et chauffer. A la première ébullition, jeter l’eau et renouveler l’opération. Laisser cuire ensuite jusqu’à ce que les haricots soient bien tendres. Compter 75min environ, vous pouvez vérifier la cuisson avec la pointe d’un couteau. Attention si vous mélangez les azuki blancs et rouges lors de la cuisson la couleur des haricots blancs risquent de s’obscurcir. 
  3. Pendant que les haricots et le riz cuisent, mettre les algues à réhydrater dans un grand volume d’eau froide pendant une vingtaine de minutes. Couper 1/3 de chou rouge et le rincer afin que la couleur ne déteigne pas sur les autres ingrédients puis réserver. Une fois les algues réhydratées, les ajouter au chou rouge. Assaisonner avec la vinaigrette. Pour cela, mélanger le mirin, la sauce soja, le jus de citron et l’huile de sésame.
  4. Une fois le riz cuit, égoutter puis réserver dans les bols. Quand les haricots sont cuits à leur tour, égoutter et laisser refroidir. Ajoutez deux cuillères à soupe de haricots dans chaque bol de riz pour la couleur puis mixer le reste avec le sésame doré et un filet d’huile de sésame afin de réaliser l’houmous. Ne pas oublier de saler et poivrer. 
  5. Le dressage : dans le fond du bol on retrouve le riz et quelques haricots azuki. Recouvrir avec la salade d’algue et chou rouge. Rajouter des petits morceaux de pomme pour la fraîcheur. Avec deux cuillères à soupe faire une quenelle d’houmous de haricot et la poser délicatement sur le dessus. Parsemer de grains de sésame blanc.

Voilà c’est prêt ! un plat aux couleurs du printemps, nourrissant et plein de bonnes choses ! 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *