Les accords gourmands du chocolat et des produits japonais

carrés de chocolats

Voici une journée qui devrait ravir tous les gourmands : la Journée mondiale du Cacao et du Chocolat, à l’initiative de l’Académie Française du Chocolat et de la Confiserie, est célébrée le 1er octobre de chaque année. Les températures chutent progressivement, les terrasses se vident, les moments passés au soleil se font plus rares… Le froid s’installe et les envies de boissons fraîches en terrasse disparaissent pour laisser place au réconfort d’une boisson chaude, appréciée sur le canapé moelleux d’un café ou sous un plaid bien épais et doux. 

Chez Umami, nous aimons particulièrement boire du thé accompagné de douceurs sucrées, et grands gourmands que nous sommes, nous souhaitons partager avec vous nos découvertes culinaires alliant chocolats et thés, ainsi que des accords plus surprenants ! 

Le thé au Japon

Le thé est une boisson consommée depuis plus de 1000 ans au Japon. Introduit au XII ème siècle sous forme de thé en poudre, il est ensuite consommé en feuilles. Les thés japonais sont principalement des thés verts, c’est-à-dire qu’ils ne sont pas oxydés, contrairement aux thés noirs et thés oolongs. 

Le thé occupe une place de choix dans la vie de tous les jours. Si vous séjournez au Japon, vous pourrez expérimenter l’art du thé, qui est plus qu’une simple boisson. Les occasions ne manqueront pas pour tremper vos lèvres dans une tasse de thé. Mariage, funérailles, nouvel an : à chaque évènement sa cérémonie et sa valeur symbolique autour du thé.

 

Les différentes variétés de thés du Japon

 

Feuilles de thés roulées à la main
Roulage du thé vert

Le sencha est l’un des thés verts les plus répandus au Japon, car il est produit dans la quasi-totalité du pays. Il est caractérisé par des feuilles en forme de fines aiguilles, roulées et chauffées à la vapeur dans une cuve, ce qui contribue à donner au thé des notes iodées et de légumes cuits. 

Impossible de ne pas parler du matcha, l’incontournable de notre café. Sous forme de poudre, ce thé vert est riche en acides aminés et théine. Il s’obtient en broyant les feuilles dans une meule et est au cœur du Cha no yu, la cérémonie du thé codifiée. En fonction de sa préparation, usa-cha (léger) ou koi-cha (épais), les notes seront plutôt proches de l’épinard ou du petit pois avec une saveur très umami.

Matcha Umami
Matcha Umami

 La saveur d’un gyokuro, un thé d’ombre d’exception, se rapprocherait presque de celle d’un thé matcha avec toutefois plus de délicatesse et de rondeur en bouche.

Le genmaicha, un thé vert au riz soufflé, aura quant à lui des notes plus fraîches, tout comme le kukicha et le bancha. Enfin, le hojicha aura des notes plus gourmandes, dues à ses feuilles torréfiées. Le sobacha, à base de sarrasin torréfié, aura lui aussi un côté grillé et doux. Pour un rappel des différents thés japonais, nous vous invitons à consulter l’article sur les 7 thés verts Japonais très connus

 

Les accords thés et chocolat

Au Japon, le thé est souvent accompagné de wagashi, des pâtisseries japonaises. Pour ce 1er octobre, nous vous proposons d’essayer des accords chocolats et thés afin de varier les goûts et les plaisirs.

thé noir fumé au bois de cerisier sakura japonais japon umami
Thé noir fumé au bois de cerisier sakura

Les amateurs de chocolat noir apprécieront certainement un thé noir aux notes fumées comme le thé noir fumé au cerisier japonais, qui fera ressortir le goût prononcé du cacao.

Pour le chocolat au lait, le côté torréfié d’un hojicha ou sobacha renforcera la gourmandise du chocolat, un peu plus sucré que le chocolat noir. Vous pourrez également servir une tasse de genmaicha pour obtenir une belle rondeur en bouche, ou même un thé vert classique de type sencha ou kukicha.

Si vous trouvez le matcha trop amer, accompagnez-le d’un carré de chocolat blanc, un accord classique mais très gourmand. Si vous préparez un matcha latte, ajoutez le chocolat blanc au matcha que vous mélangez avec un peu d’eau chaude, avant de mettre le lait.

 

L’étonnante fusion du chocolat et des produits japonais

wasabi râpé véritable hon wasabi en tube vendu chez umami paris
230- Wasabi râpé véritable hon wasabi

 

Il existe bien d’autres accords sucrés-salés connus comme le chocolat et le piment d’Espelette, ou le chocolat au lait et les fruits, et même l’ajout du beurre de cacahuètes mais avez-vous déjà goûté au chocolat blanc et wasabi ? Si vous n’êtes pas tout à fait convaincus, essayez notre recette de bûche au chocolat blanc. La fraîcheur du wasabi laisse sa place à la douceur du chocolat  blanc et ne persiste alors que le délicieux mariage des deux.  Les produits de base de la cuisine japonaise sont de plus en plus exploités par les pâtissiers tels que le miso avec du chocolat noir, du yuzu avec du chocolat au lait, voire même du mirin. Dans notre recette de brownies au miso, le miso rouge au goût plus salin complète et accentue toute la saveur du chocolat noir, à la manière d’un beurre demi-sel. Pour le yuzu, son côté acidulé et fruité atténue le sucré du chocolat au laitSi vous vous demandiez quoi cuisiner avec vos produits japonais,  suivez donc nos suggestions gourmandes. 

paquet d'ecorces de yuzu sur fond blanc
Écorces de yuzu sucrées 30g

A présent, fermez les yeux, et imaginez-vous dans une pièce à l’atmosphère cosy. Le calme règne, avec en fond sonore le bruit de l’eau qui bout. Devant vous, sont posés sur une table votre théière et votre thé, prêt à être infusé. A côté, une boîte remplie de chocolats est mise en évidence. Vous versez doucement l’eau sur les feuilles et pendant que le thé infuse, vous ouvrez la boîte. Le bruissement du papier qui recouvre les chocolats s’interrompt quand votre choix est fait. Le thé est servi, il ne vous reste plus qu’à savourer ce moment de calme et ce bon chocolat !  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.