Zoom sur les 7 thés verts Japonais très connus !

deux tasses de thé vert avec théière dans un plateau en bois

Saviez-vous qu’il existe près d’une dizaine de types de thés japonais et qu’il s’agit pour la plupart de thés verts ?

Le thé a été introduit au Japon au IXe siècle par un moine bouddhiste chinois et le matcha, utilisé pour la très célèbre cérémonie du thé, a commencé à être consommé au XIIe siècle. Le thé matcha est certainement le premier thé auquel beaucoup de personnes pensent lorsque l’on parle de thé japonais, mais il existe bien d’autres variétés de thé et nous vous proposons de découvrir leurs caractéristiques.

Les thés vert japonais

Le thé vert japonais se distingue du thé vert chinois par sa teneur en acides aminés. La teneur en acides aminés des thés japonais, qui est responsable de la saveur umami, est plus importante au moment de l’infusion. Au Japon, on distingue les thés en fonction de leur méthode de production et leur préparation. 

Le matcha est de plus en plus répandu en Occident notamment sous forme de latte. Contrairement aux thés habituels, il s’agit d’un thé en poudre qui s’émulsionne dans l’eau chaude. 

Pour faire du thé matcha, on utilise des feuilles de thé qui ont été couvertes peu avant leur récolte. Cela permet de ralentir leur croissance et le développement d’amertume. A l’inverse ainsi, les feuilles se chargent de beaucoup d’acides aminés et notamment la théanine, responsable de la saveur umami. Une fois récoltées, les feuilles de thé sont passées à la vapeur puis séchées.  On obtient alors du thé tencha. Le thé tencha est ensuite réduit en une fine poudre : le thé matcha.

Le matcha se caractérise par une saveur d’herbe fraîche, onctueuse et légèrement amère. Grâce à son processus de fabrication, c’est le thé le plus riche en antioxydants. Avec sa richesse en théine, ce thé est idéalement consommé le matin ou en début d’après-midi pour profiter de ses bienfaits relaxants et énergisants. 

Pour préparer un bol de thé matcha, il vous faut 2g de poudre de thé matcha, un bol ou un récipient dans lequel émulsionner votre thé, de l’eau chaude et un fouet à matcha, appelé chasen. Tamisez 2g de matcha dans un bol et versez 7cl d’eau à 70°C. Émulsionnez énergiquement pendant 30 secondes avec un chasen et jusqu’à obtention d’une belle mousse ! L’eau ne doit pas être trop chaude au risque de bruler le thé. 

Chez Umami, nous vous proposons plusieurs types de matcha biologique.

Le matcha supérieur ou le matcha pâtissier de Kagoshima sont idéals pour la cuisine. Ils ajouteront couleur et saveur à vos préparations sucrées comme des truffes, des tiramisu ou des cookies. 

Le matcha premium sera parfait pour vos boissons à base de matcha telles que le très célèbre matcha latte mais également pour réaliser une glace dont vous trouverez la recette juste ici ! Enfin, le matcha impérial est fait pour être bu tel quel. C’est un matcha de cette qualité qui est consommé lors de la cérémonie du thé. D’ailleurs si vous souhaitez en savoir plus sur cette tradition majestueuse, vous trouverez sur le blog un article à ce sujet : La cérémonie du thé

Le sencha est le thé le plus consommé au Japon. Il s’agit d’un thé en feuille. D’ailleurs, “sencha” signifie littéralement thé infusé. 

Après avoir été récoltées, les feuilles de thé sont passées à la vapeur pendant quelques secondes avant d’être roulées puis séchées. Il existe également des différences entre les thés de type sencha. Le Shincha, dont on vous a présenté les caractéristiques dans un précédent article, est un thé sencha de très haute qualité fait avec les plus jeunes des toutes premières feuilles de la première récolte de thé de l’année. Le Gyokuro quant à lui est qualifié de roi des sencha car il est fait avec les meilleures feuilles de thé qui, tout comme les feuilles de thé utilisées pour faire le matcha, sont couvertes quelques jours avant leur récolte pour développer leur teneur en théanine.

Le sencha est un thé aux saveurs végétales et riches en umami. Avec sa forte teneur en théine, il est conseillé de le boire en début de journée. Pour préparer une tasse de sencha, il suffit de faire infuser 10g de thé dans 25cl d’eau à 60 ou 70°C  pendant 1 minute pour une première infusion et 30 secondes pour une deuxième infusion. 

Le sencha s’apprécie aussi bien en boisson qu’en cuisine. Vous pouvez utiliser le sencha supérieur pour ajouter une touche végétale à vos cocktails ou à vos sauces ou savourer une tasse de sencha premium le matin pour profiter des vertus relaxantes du thé vert tout au long de la journée. 

Le bancha est un thé identique au thé sencha mais la qualité des feuilles utilisées pour faire ce thé diffère. En effet, pour faire du bancha, on utilise des feuilles de thé issues de la dernière récolte. Il est considéré comme étant un thé du quotidien à la saveur rafraîchissante.  

Ce thé s’apprécie en matinée ou en après-midi et se prépare en infusant 6g de thé dans 200ml d’eau chauffée à 95°C mais peut aussi se déguster froid.

Découvrez le goût unique du bancha dans un Bancha de Kagoshima, fait avec des feuilles de thé provenant des jardins biologiques de Kagoshima. 

thé hojicha
thé hojicha

Le thé hojicha est fait à partir de feuilles de thé vert torréfiées. On utilise en général les feuilles de thé de type bancha pour faire du hojicha car se sont des feuilles de qualité plutôt standard. Le processus de torréfaction entraîne une forte diminution des tanins et de la teneur en théine des feuilles, ce qui en fait un thé qui se déguste à tout moment de la journée, même avant le coucher. 

Il se caractérise par des saveurs boisées et un goût légèrement grillé mais aussi par sa couleur après infusion. Contrairement aux thés non torréfiés,  le hojicha a une couleur foncée allant du vert foncé au marron une fois infusé. 

Vous pouvez l’apprécier en boisson et ce à tout moment de la journée grâce à notre thé hojicha, qui se prépare en infusant 5g de thé dans 25cl d’une eau à 90°C pendant 3 minutes. 

Le thé hojicha s’utilise également en cuisine. Vous pouvez retrouver sur notre site internet de la poudre de thé hojicha. Il s’agit de thé hojicha qui a été réduit en poudre pour intégrer facilement les arômes boisés de ce thé à des pâtisseries, des cocktails ou des sauces. 

Réalisez par exemple de délicieuses madeleines qui combinent le yuzu au thé hojicha

thé genmaicha
thé genmaicha

Le genmaicha est un thé populaire au Japon qui se serait développé dans les régions les plus éloignées des régions productrices de thé et dans les couches populaires, pour qui les feuilles de thé étaient trop coûteuses. Face à la rareté des feuilles de thé, des grains de riz soufflé ont été mélangés aux feuilles de thé. 

Usuellement, ce thé est fait avec des feuilles de thé de qualité standard, qui sont utilisées pour faire du thé bancha et des grains de riz soufflés, auxquels on prête particulièrement attention à la qualité. Aujourd’hui, ce thé est toujours très apprécié au Japon, en particulier chez les plus jeunes et les personnes âgées pour sa faible teneur en théine et il se consomme à tout moment de la journée. 

Il s’agit d’un thé qui allie la saveur douce et végétale du thé vert aux notes grillées des grains de riz et il se prépare idéalement avec une eau à 80°C dans laquelle on laisse infuser environ 5g de thé pendant 3 minutes. 

Nous vous proposons un thé genmaicha biologique de très belle qualité, à boire chaud ou froid tout au long de la journée ou en accompagnement d’un repas, comme des sushi par exemple. 

Vous pouvez aussi découvrir une version toute aussi populaire du genmaicha, le genmaicha au matcha qui, comme son nom le suggère, est un mélange de genmaicha et de matcha.

thé kukicha
thé kukicha

Le kukicha est un thé vert se composant de feuilles et de tiges de thé vert qui sont récoltés à différents moments. Les feuilles utilisées proviennent de la même cueillette que pour le thé sencha ou le thé gyokuro mais selon leur taille, elles sont utilisées pour faire du kukicha. 

Il se caractérise par une saveur bien plus douce que les autres thés vert japonais à laquelle s’ajoutent des notes légèrement grillées qui rappellent la noisetteC’est un thé relaxant qui ne contient que peu de théine. Il est donc idéal à déguster dans l’après-midi ou en soirée. 

Il se prépare en infusant 5g de thé dans 25cl d’une eau à 90°C pendant 2 à 3 minutes. Découvrez la saveur subtile du thé kukicha cultivé à Uji, Kyoto chez Umami.

Un autre thé qui est très apprécié au Japon : le mugicha. Contrairement aux autres thés, il ne contient pas de thé mais de l’orge

Les grains d’orge sont torréfiés jusqu’à avoir une couleur proche de celle du caramel puis moulus pour en faire une infusion. Ce thé préserve le meilleur de l’arôme de l’orge aussi bien chaud que froid et comme il ne contient pas de thé, il peut être bu tout au long de la journée. Dans le même esprit, on retrouve également le sobacha, des graines de sarrasin torréfié qui s’utilisent en infusion.

Le thé occupe une place très importante dans la culture japonaise et il en existe pour tous les goûts. Vous pourrez retrouver sur notre site une large variété de thés en vrac mais aussi des thés en sachet tels que nos assortiments de thé en sachet ! Découvrez le thé qui vous conviendra le mieux parmi notre large gamme et intégrez-les à vos préparations grâce à la rubrique recette de notre site internet, où vous découvrirez comment utiliser le hojicha ou le matcha en cuisine !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.