Kashiwazaki Seika, une ferme engagée

président de Kashiwazaki Seika

Vous connaissez sûrement l’ail noir mais savez-vous qui se cache derrière l’ail noir d’Aomori qu’Umami vous propose ?

Kashiwazaki Seika est une entreprise qui se situe à Oirase dans la préfecture d’Aomori, au nord de l’île principale de Honshu.
Aomori est une préfecture réputée pour sa production de légumes, que l’on retrouve sur les tables de l’archipel entier mais aussi de plus en plus à l’étranger. Grâce à ses nombreuses ressources naturelles, ce sont des dizaines de milliers de tonnes de fruits et légumes variés qui poussent chaque année sur le sol fertile d’Aomori. Parmi eux on retrouve l’igname japonais, le daikon, la bardane ou encore l’ail par exemple. Ces légumes font également partie des quelques variétés de légumes qui poussent au sein de la ferme de Kashiwazaki Seika.

employés de kashiwazaki seika accroupis devant l'usine au japon
l’équipe kashiwazaki seika

Kashiwazaki Seika, producteur d’ail noir japonais 

Établie en 1991 par Shinichi Kashiwazaki, cette entreprise de 90 employés a fait des légumes sa spécialité et elle souhaite répandre les légumes de sa région dans le monde entier. 

La philosophie de l’entreprise peut se résumer de la manière suivante : En mélangeant enthousiasme, imagination et effort, le travail est une activité joyeuse et enrichissante.

 

L’engagement de Kashiwazaki Seika auprès de ses clients

Depuis 30 ans, Kashiwazaki Seika construit un lien solide entre produits savoureux et produits sains. En effet, consciente de l’importance d’une bonne alimentation pour une population à l’âge de plus en plus avancé, l’entreprise est dévouée à produire des produits transformés sains qui assurent au maintien d’une bonne santé. Pour cela, Kashiwazaki Seika étudie soigneusement les propriétés et vertus de chaque variété de légume qui pousse sur les 10 hectares de champs que possède l’entreprise.

deux personnes de l'équipe de Kashiwazaki s
récolte d’ail dans les champs de Kashiwazaki Seika

Son produit le plus connu est bien sûr l’ail noir. A elle seule, la préfecture d’Aomori produit pas moins de 70% de la production d’ail du Japon et l’ail qui pousse sur son sol a la particularité de contenir six gousses bien grosses qui sont plus faciles à éplucher et à découper. Cela fait maintenant 30 ans que l’entreprise Kashiwazaki Seika est passée maître dans l’art de produire l’ail noir d’exception, dont on vous explique la fabrication et les propriétés : l’ail noir, une curiosité gustative ! Très bon pour la santé, ce produit fait beaucoup parler de lui au Japon et à l’étranger et Shinichi Kashiwazaki est régulièrement sollicité par les médias pour en expliquer les vertus ! 

Plus récemment, durant la première vague de l’épidémie de COVID-19, l’entreprise a d’ailleurs envoyé des milliers de repas, destinés au personnel soignant de plusieurs préfectures japonaises, contenant de l’ail noir pour renforcer leur défenses immunitaires.

Une ferme d’ail noir au cœur de la sixième industrialisation

Kashiwazaki Seika est aussi un acteur économique au rôle important dans l’industrie agroalimentaire japonaise. L’entreprise est considérée comme une pionnière de la sixième industrialisation au Japon ! Mais au fait, qu’est ce que la sixième industrialisation ?

Il s’agit d’un mode de gestion au sein des industries primaires telles que la pêche et l’agriculture qui étendent leur activité à la transformation, la distribution et la vente de leurs produits. Cette industrialisation a un but bien précis : revaloriser les territoires ruraux et leur production locale

C’est exactement ce que l’entreprise d’Aomori s’efforce de faire en travaillant main dans la main avec des agriculteurs de la région, des chercheurs universitaires et l’Etat pour développer des méthodes de production qui valorisent les produits agricoles, en particulier ceux de la préfecture d’Aomori, et qui encouragent à la consommation de fruits et légumes. Ces méthodes ont été pensées dans le but d’être respectueuses de l’environnement en encourageant le recyclage. Kashiwazaki Seika est à l’origine d’un groupement d’entreprises dont l’objectif à long terme est d’éliminer totalement le gaspillage alimentaire,  qui collecte les déchets alimentaires, les recycle en les transformant en composte par exemple, ou les élimine d’une manière respectueuse de l’environnement. Cet engagement a valu plusieurs récompenses à l’entreprise.

 

Une ferme au petit soin pour son personnel

l'équipe des Kashiwazaki Seika en train de trier les produits
Les employées de Kashiwazaki Seika

Mais ce qui compte le plus pour Kashiwazaki Seika, ce sont ses employés et notamment ses employées ! Kashiwazaki Seika est une entreprise connue pour soutenir pleinement son équipe majoritairement féminine en les encourageant à développer leur potentiel et en créant un environnement de travail sain. Chaque employé est encouragé à participer à chaque étape de la réalisation d’un produit, jusqu’à sa commercialisation, ce qui lui permet non seulement de bien connaître les quelques 70 produits de l’entreprise mais aussi de donner des suggestions pour améliorer la chaîne de production. Les locaux ont été aménagés pour garantir un réel confort tout au long de la journée et plusieurs machines ont été développées et intégrées au processus de production pour leur éviter de soulever des charges trop lourdes.

 

un paquet de dashi végétarien, un paquet de purée d'ail noir et une tête d'ail noir avec son emballage
214 – Purée d’ail noir 80g
226 Dashi végétarien aux légumes d’Aomori 40g
180 – Ail noir 1 tête

Envie de découvrir les produits de Kashiwazaki Seika chez Umami Paris ?

Kashiwazaki Seika vous fait découvrir une version revisitée du dashi, un bouillon japonais qui contient traditionnellement de la bonite. Dans celui-ci, vous ne retrouverez pas de bonite mais 8 légumes d’Aomori et toujours autant de saveur ! Avec son bon goût de légumes vous pouvez vous en servir pour réaliser des soupes, des bouillons ou encore des sauces mais vous pouvez également l’utiliser comme assaisonnement lors de la cuisson de vos légumes ou en touche finale sur vos pâtes ou salades !

Produit star de l’entreprise, retrouvez-le en format individuel ou en barquette mais aussi en purée pour des utilisations diverses et variées. Contrairement à l’ail blanc, il est beaucoup plus doux et se digère bien mieux. Le petit plus : il ne sent pas aussi fort ! Bien sûr, vous pouvez l’utiliser à la place de l’ail blanc dans toutes sortes de plats comme dans notre foccacia à l’ail noir ou notre houmous maison à l’ail noir.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.