L’automne au Japon

paysage d'automne au Japon avec des feuilles d'érable et un cimetière en fond

Saviez-vous que l’automne est aussi apprécié que le printemps au Japon ?

Lorsque l’on pense au Japon, la première saison qui nous vient à l’esprit est souvent le printemps et ses fameuses fleurs de cerisier. Cependant, chaque saison à ses particularités et son propre charme. Umami Paris vous propose de partir à la découverte de l’automne au Japon.

La nature automnale japonaise

allée entourée d'arbres ginkgo aux feuilles jaunes
Une rue de Tokyo en automne avec des arbres ginkgo

A partir de la mi-septembre, la chaleur et l’humidité de l’été laissent progressivement place à la fraîcheur de l’automne. Les températures sont plus modérées, parfaites pour faire de longues balades et admirer le paysage automnal. On associe souvent cette période aux feuilles d’érable, appelées momiji, dont les teintes rouges orangées en automne sont très appréciées dans tout l’archipel. Si les momiji deviennent de plus en plus connues dans le monde pour leur beauté, la couleur jaune est également une des couleurs phares de la nature automnale japonaise. En effet, l’arbre ginkgo, symbole de la capitale du pays du soleil levant, s’habille de jaune en automne et sa beauté est tout aussi époustouflante que les fameuses feuilles d’érable !

Saviez-vous qu’il est possible de participer à la chasse aux feuilles d’érable, dont on vous avait parlé dans un article précédent, en France ? Près de Cholet, le Parc Oriental de Maulévrier, qui est également le plus grand jardin japonais d’Europe, se pare de ses plus belles couleurs automnales pour le plaisir de ses visiteurs. 

 

Qu’est-ce qu’on mange au Japon pendant l’automne ?

photo d'une tempura de momiji
tempura de momiji

La nature automnale japonaise est le cadre idéal pour faire des pique-niques et donc confectionner des bento et plus particulièrement des ekaki-ben aux couleurs de l’automne ! Mais ce n’est pas tout, l’automne étant symbolisé par la feuille d’érable, on la retrouve sur la vaisselle, les kimono mais aussi dans les assiettes ! Vous connaissez peut-être déjà le momiji manju, un gâteau originaire de la région d’Hiroshima qui prend la forme d’une feuille d’érable mais saviez-vous qu’elle se mange également telle quelle ? Connue pour ses chutes d’eau qui sont sublimées par le paysage qui les entoure, la ville de Minoo, dans la région d’Osaka, est aussi connue pour sa spécialité vieille de 1300 ans : les tempura de momiji.

 

photo de feuille d'érable
confection de tempura de momiji

Les feuilles d’érable sont soigneusement ramassées à la main, une à une. Elles sont ensuite lavées et salées puis triées une dernière fois avant d’être trempées dans la pâte à tempura pour être frites une à une. Ramasser les feuilles de votre jardin pour les plonger dans notre délicieux mélange de tempura ne semble pas être une très bonne idée si vous voulez vous préparer un bento  mais vous pouvez apporter une touche japonaise à vos légumes d’automne !

 

 

Vous pouvez réaliser de savoureux tempura de légumes avec vos légumes de saison préférés tels que les courges, la patate douce, le brocoli ou le radis daikon  !

assiette de tempura de légumes sur tissu rayé
Tempura de légumes de saison

Découvrez chez Umami Paris, une large gamme de sauces qui se marient à la perfection avec les tempura ! 

trois bouteilles de sauces japonaises sur fond à motif japonais
Sauce tonkatsu, sauce soja kombu & dashi, sauce ponzu au daikon

La sauce tonkatsu avec son goût légèrement sucré, à mi-chemin entre le ketchup et la sauce worcester sera parfaite pour tremper vos tempura de légumes ! 

Pour les plus friands de fraîcheur, notre ponzu au daikon râpé sera l’accompagnement idéal de vos tempura mais aussi de vos plats de viandes ou de crevettes. Vous pouvez également réaliser vous même la sauce traditionnellement utilisée pour accompagner les tempura en diluant notre sauce soja dashi kombu avec un peu d’eau pour obtenir une sauce légère et riche en umami !

Découvrez encore plus de sauces d’assaisonnement japonaises sur notre site internet : umamiparis.fr 

 

à quoi joue-t-on au Japon pendant l’Automne ?

enfant japonais de dos qui court
Beaucoup de compétitions sportives ont lieu en automne

Avec des températures plus modérées qu’en été, l’automne est la saison idéale pour pratiquer des activités sportives au Japon ! Le mois d’octobre est ponctué d’événements sportifs pour petits et grands. 

Depuis 1966, le deuxième lundi du mois d’octobre est férié au Japon. Il s’agit de la journée des sports. Jusqu’à 2020, ce jour férié s’appelait journée de la santé et des sports. Il a été instauré 2 ans après les premiers Jeux Olympiques au Japon pour les commémorer et promouvoir un mode de vie actif et sain sur les plans physique et mental.

C’est notamment lors du jour des sports que la plupart des écoles choisissent d’organiser une compétition sportive que l’on appelle Undôkai. Lors de cette journée, les élèves sont répartis par équipe (souvent en fonction de leur classe) et participent à différentes épreuves telles que le 4x100m, le basket, le badminton ou encore des sports moins traditionnels comme le tir à la corde, le lancer de balle dans un panier haut perché, la course à trois pieds ou la course en sac pour les plus petits. 

Les parents sont souvent conviés à assister à la compétition sportive de leurs enfants en maternelle et en primaire voire même à y participer ! Cet événement durant toute la journée, c’est également l’occasion de préparer un bento familial à déguster pendant la pause déjeuner mais on prépare souvent des onigiris ou des sandwichs car ils sont plus simples à préparer et à manger. 

Les onigiri sont des boulettes de riz qui peuvent être garnies de thon, de poulet, de saumon ou encore de prune umeboshi et enrobés d’algues sous bien des formes. Vous pouvez recouvrir entièrement votre boulette de riz avec une feuille d’algue nori grillée (suivez notre petit tutoriel pour emballer votre onigiri et garder l’algue bien croquante), l’enrober de furikake ou y ajouter une touche de croquant en l’enrobant de graines de sésame blanc, noir ou doré ou encore de sésame torréfié et aromatisé à l’ail ou au wasabi par exemple !

photo de kare pan sandwich au curry sur assiette blanche
kare pan, sandwich au curry

Quant aux sandwichs, vous pouvez ajouter une touche d’Umami à cet incontournable du casse-croûte grâce à nos sauces et nos condiments japonais ! Avec un peu de panko, quelques tranches de pain de mie et des restes de la veille, vous pouvez, par exemple, réaliser un délicieux pain fourré et croustillant comme notre karé-pan, dont on vous dévoile la recette juste ici !

Pour les plus grands, en 2021, ce sont trois grands événements sportifs qui se déroulent au Japon au début de l’automne, en octobre. Il y a les championnats du monde de gymnastique et de gymnastique rythmique ainsi que le très attendu marathon de Tokyo ! Quoi de mieux pour suivre un évènement sportif qu’une bonne bière bien fraîche ? Umami Paris vous propose de découvrir des bières premium produites à Kanazawa par la ferme agricole Waku Waku Tezukuri !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *