Hina matsuri – Fête des poupées au Japon

AAAchronique

Saviez-vous que le Hina matsuri est une fête consacrée aux poupées ?

Le Hina matsuri célèbre la fête des poupées, elles sont représentées aujourd’hui par les petites filles japonaises. Cet événement a été fêté le 3 mars 2016 dernier et Umami va vous expliquer cette tradition qui a pour but de leur souhaiter le bonheur.

Origine et célébration du Hina Matsuri


Le Hina Matsuri est une tradition qui existe depuis la cour impériale Heian (794-1185). A cette époque, il s’agissait d’un rite de purification. Et pour cause, il était coutume d’offrir des petites poupées aux princesses impériales. Autrefois, on pensait que les poupées étaient capables d’absorber le malheur des Hommes et en les offrants à la famille impériale cela permettait de les libérer de leurs malheurs.

Aujourd’hui, toutes les petites filles reçoivent lors de cette fête une nouvelle poupée miniature représentant généralement l’empereur, l’impératrice et les musiciens traditionnels de la cour de la période Heian. Les poupées sont ensuite mises sur un autel à étages dans un ordre très précis de disposition qui peut varier selon les régions. Toutefois, l’empereur et l’impératrice sont toujours disposés au sommet de l’autel. Ces poupées sont gardées d’année en année et éventuellement transmises de génération en génération.

Capture d’écran 2016-03-03 à 16.02.15
Autel impérial

Pour l’occasion, les petites filles portent un kimono à manches longues et se rendent avec leurs parents au sanctuaire local pour prier les divinités.

Les divers mets de la tradition


Le Hina matsuri consiste également à déguster des plats traditionnels comme : les hina arare aux 5 couleurs, les arares sont des billes de riz soufflés que vous pouvez notamment retrouver sur le site d’Umami, les feuilles de colza en branches assaisonnées à la sauce de soja, le bouillon aux palourdes, le chirashi zushi qui est un plat de riz garni de divers sortes de poissons crus et de légumes et les hishi moche représentés par des gâteaux de riz en forme de losange. Afin de réaliser les recettes à base de riz, Umami vous conseil le riz tsuyahime, il s’agit d’un riz ayant obtenu la note la plus élevée dans le classement des riz japonais : «Toku A».

Alors que la société japonaise est considérée comme centrée sur les hommes et dirigée par eux, le hina matsuri est un évènement qui met à l’honneur les femmes dont la position évolue et s’affirme peu à peu avec le temps.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.