Mugicha, genmaicha, et autres thés de l’été chez Umami

Mugicha, thé d'orge

 Saviez-vous que le thé glacé se réalise très facilement à la maison ? De nombreuses marques de grande distribution ont désormais dans leur gamme plusieurs références de thé glacé/ froid mais on peut le faire soit même très simplement ! 

En prévision (ou en appel) du beau temps, Umami vous propose son top 5 des thés à déguster froids cette été ! Mais avant cela, comment infuser le thé pour faire du thé glacé ? Plusieurs options. Vous pouvez bien sûr infuser votre thé, comme à l’accoutumée, à chaud puis le mettre en carafe et le laisser refroidir. Attention, avec cette technique votre thé vert va s’obscurcir suite à l’oxydation. Si vous souhaitez cependant avoir un thé avec des nuances de saveurs différentes, plus douces et rondes, essayez l’infusion à froid. Il suffit de mettre les feuilles dans de l’eau froide et de laisser infuser quelques heures. Le thé aura une saveur plus douce, et gardera sa belle couleur. Pas de panique si vous oubliez votre thé au frigo, les thés s’infusent beaucoup plus lentement à froid. Votre thé vert ne deviendra pas amer, c’est un autre avantage ! Enfin, dernière technique, celle avec des glaçons. Vous pouvez infuser votre thé à chaud, comme vous le feriez d’habitude avec toutefois un peu plus de thé et quelques secondes d’infusion en plus (car les glaçons vont diluer le thé), puis vous verser le thé dans un verre rempli de glaçons ! Cette technique est plus rapide et vous permettra d’obtenir un thé glacé plus liquoreux avec une saveur ronde mais plus tanique que pour une infusion à froid ! En effet, l’eau froide n’extrait pas les tanins du thé. 

Mugicha, thé d'orge
Mugicha, thé d’orge

Le mugicha est LE thé de l’été au Japon. Le mugicha n’est pas réellement un thé car il ne s’agit pas de feuilles de thé mais de grains d’orge grillés ! Il ne contient donc pas de théine et vous pouvez le boire tout au long de la journée ! Sans amertume, vous adorerez son parfum de céréale grillée qui s’intensifie avec un temps d’infusion plus long ! Les sachets de mugicha peuvent se ré-infuser plusieurs fois, avec chaque fois une saveur plus légère mais tout aussi désaltérante.

 

Hojicha glacé fraise pamplemousse
Hojicha glacé fraise pamplemousse

Le hojicha est un thé vert torréfié. Souvent comparé au café, le hojicha est très apprécié chaud pour accompagner des sushis par exemple. Mais l’avez vous testé froid ? Le hojicha a une jolie couleur bronze qui rappelle le mugicha mais une saveur plus boisée encore. Il est très faible en théine et vous accompagnera toute la journée, même par les chaudes soirées d’été pour remplacer votre café de fin de repas par exemple ? 

Nous vous proposions l’année dernière une recette de hojicha glacé fraise pamplemousse

 

 

Sencha premium umami thé vert japonais
Sencha premium

Le thé vert sencha est un thé que l’on a l’habitude d’apprécier chaud. Avec une infusion à froid, le sencha garde un arôme doux et très rond. Riche en vitamine C et antioxydants, le sencha est très rafraichissant par forte chaleur ! S’il développe rapidement de l’amertume infusé à chaud, ce n’est pas le cas à froid et vous pouvez l’infuser plus longtemps sans problème ! La version sakura sencha, donnera un petit arôme floral très frais à votre thé glacé. 

 

Genmaicha Umami mélange de thé vert sencha et grains de riis soufflés
Genmaicha Umami

On reste dans les saveurs grillées des deux premiers produits avec le genmaicha. C’est un mélange de thé vert (sencha ou matcha en fonction des produits) et de grains de riz soufflés. Le genmaicha possède donc un arôme à la fois très umami grâce au thé vert et à la fois grillé. Le genmaicha frais est délicieux, avec une odeur gourmande et une saveur de thé vert vivifiante.

 

 

 

 

Sobacha Umami
Sobacha Umami

Il s’agit d’une infusion de sarrasin. Soba signifie sarrasin en japonais et cha thé. Comme le mugicha, il ne s’agit pas à proprement parler d’un thé mais plutôt d’une infusion. Si le sobacha est délicieux chaud, il est également très rafraîchissant froid l’été ! Les graines de sarrasin étant un peu plus difficiles à infuser, nous vous conseillons de les infuser à chaud puis de laisser refroidir au réfrigérateur !  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *