Les sakés de Saga

Les sakés de Saga

Umami intègre une nouvelle région à son catalogue : les sakés de la préfecture de Saga ! Découvrez nos cinq nouvelles références de Saké ainsi que leurs producteurs ! 

Sake Tokubetsu Junmai Ginjo Kinpa 720ml

Monsieur Mitsutake
Monsieur Mitsutake

C’est un saké sec, avec un goût franc, presque épicé et un nez de champignon. 

Il est parfait pour accompagner de la friture, un barbecue ou pour servir de base à un cocktail comme le kir. A consommer à température ambiante ou chaud (40-50°C).

La maison qui produit ce saké Kinpa a été créée il y a 331 ans. Sa devise est «Révolutionner la tradition». En effet, Mitsutake perpétue son savoir-faire traditionnel tout en cherchant à produire des sakés de toujours plus grande qualité. 

 

 

 

Sake koimari sumiyama 720ml

Monsieur Maeda
Monsieur Maeda

C’est un saké local, produit avec le riz cultivé sur la montagne voisine de la brasserie. Il est légèrement corsé et finement pétillant, avec une belle acidité. Le saké Sumiyama, s’adapte à de nombreux plats et se déguste idéalement légèrement frais (15°C).

Fondée en 1909 à Imari, la brasserie Koimari suit la philosophie de la troisième génération en vue de faire du saké de Saga une référence internationale au même titre que la porcelaine très réputée d’Imari. Koimari créé des sakés modernes et notamment des sakés finement pétillants ce qui était jusqu’à lors peu répandu. 

 

 

 

588 - sake munemasa 720ml

Monsieur Yamazaki
Monsieur Yamazaki

C’est un saké junmai ginjo au taux de polissage de 55% très équilibré. Avec sa saveur ronde et fruitée, il est parfait pour une première approche du saké japonais. Il a une douceur marquée et une belle longueur en bouche. Le saké Munemasa se consomme de préférence bien frais (5-10°) comme vin de dessert notamment mais aussi lors du repas, en accompagnement d’un fromage ou d’un foie gras par exemple. 

Munemasa produit du saké dans la région de Saga depuis 1985. La philosophie de la maison est de produire des sakés innovants, inédits qui feront évoluer la culture du saké. Soucieuse de la provenance de ses matières premières elle ne travaille qu’avec des ingrédients produits dans la région même.

 

 

272 madonoume tokubetsu junmai 720ml

 

Ce saké de la maison Madonoume est réalisé avec le saké de la région de Saga, le “saganohana”. Son riz poli à 60% donne au saké un arôme de riz puissant. Il a une bonne longueur en bouche avec une acidité agréable, et un arôme puissant. Grâce à sa saveur puissante, il accompagne avec aisance les plats goutus tels que les produits fermentés, les fritures, les plats en sauce mais aussi le poulet grillé ou le saumon grillé avec du beurre. Vous pouvez le servir froid ou chaud (jusqu’au 45°) sans problème. 

Parfait pour accompagner notre recette de palourdes à la vapeur de saké

 

 

C’est un sake junmai ginjo brassé à partir de riz “Sagano hana” produit dans la région même de Saga. Il est légèrement sucré et alcooleux, avec un arôme subtile et une saveur de riz bien présente. Il peut se boire frais ou à température ambiante voir légèrement chauffé jusqu’à 40°C. Il accompagnera ainsi très bien les ingrédients délicats et les plats aux assaisonnements légers. Chauffé, son arôme se libérera davantage et il se mariera parfaitement à des plats plus riches tels que la viande fumée, la volaille marinée, les tempuras ou les fritures.

La brasserie Madonoume fête en 2019 ses 331 ans. Créée en 1688, c’est une des plus vieilles brasseries de saké de la préfecture. Madonoume s’emploie à faire fleurir la culture et la tradition du saké japonais à travers ses produits d’exception. Attachée à sa tradition, elle garde néanmoins une vision moderne et cherche à développer des sakés qui s’adaptent aux envies des consommateurs actuels. 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *