Les agrumes de Tokushima

Saviez-vous qu’il existe plusieurs centaines d’agrumes différents au Japon? Novembre signe le début de la saison du yuzu mais également du yuko et du sudachi ! Vous avez déjà entendu parlé de ces agrumes mais vous ne savez pas grand chose à leur sujet ?  Ce mois-ci on y remédie !

Lors du Salon du chocolat début novembre, nous vous avons présentés 3 agrumes venus de la préfecture de Tokushima ! Voici un petit recap’ sur ces trois drôles de fruits.

Le yuzu : l’agrume préféré des chefs !

shutterstock_260408378Le yuzu est un agrume originaire d’Asie. Cultivé à l’origine en Chine, le yuzu fût introduit au Japon après le 7ème siècle et c’est là-bas qu’il est aujourd’hui majoritairement cultivé. On le retrouve sur l’île de Shikoku est plus particulièrement dans les régions de Kôchi et Tokushima.

Le yuzu a la particularité d’avoir une peau très épaisse, beaucoup de pépins et peu de jus. C’est pourquoi, frais, il est principalement utilisé pour ses zestes. La saison du yuzu est très brève et commence en novembre. Avant cela, les yuzu verts sont utilisés pour leurs zestes qui apportent pep’s et fraîcheur aux plats. En murissant, le yuzu se pare de sa belle couleur jaune. On en utilise alors les zestes parfumés et le jus délicat à l’arôme entre la mandarine et le cédrat, où l’acidité laisse place au parfum pour agrémenter plats salés et pâtisseries. 

Au Japon on trouve une grande variété de produits au yuzu : sauce ponzu, confiture, pâtisseries, ou encore produits cosmétiques ! Les japonais ont même pour coutume de prendre un bain au yuzu lors du solstice d’hiver ! Il est utilisé depuis longtemps dans la gastronomie japonaise pour équilibrer un plat, contrebalancer le gras d’un bouillon ou encore parfumer un dessert par exemple. 

La saison ayant commencée vous pourrez trouver chez Umami à partir du lundi 26 novembre sur notre site internet des yuzu frais ! L’avantage ? Il peut se garder plusieurs semaines au réfrigérateur ou même se congeler ! Vous voulez tester ? Direction www.umamiparis.com 

Le sudachi : l’emblème de Tokushima !

OLYMPUS DIGITAL CAMERALes sudachi est historiquement cultivé dans la région de Tokushima depuis le 8ème siècle. Il ressemble à un petit citron vert ou encore à un yuzu vert, pas encore mûr, mais il a sa propre identité ! Le sudachi a un arôme particulier, rafraîchissant et bien équilibré, entre l’acidité et le fruité. En effet, il a un niveau de sucre plus élevé que le citron ce qui contrebalance son acidité et rend son goût frais et léger. Frais, il est utilisé principalement coupé en lamelle ou en quart dans un plat de soba ou encore avec des viandes et poissons grillés. Il s’accorde merveilleusement bien avec les sauces soja et le ponzu ou encore en cocktails et boissons. On trouve au Japon de nombreux jus en bouteille et autres produits dérivés pour pouvoir profiter de ce fruit à la saison courte.

Chez Umami on vous propose un jus de sudachi bio et non pasteurizé, avec un arôme puissant qui rappelle le fruit frais. Le plus ? le jus se conserve plusieurs mois au réfrigérateur après ouverture

Le yuko : un agrume rarissime !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

On croirait voir une orange de couleur jaune ou encore un yuzu lisse mais non il s’agit d’un autre agrume de Tokushima ! Le yuko est souvent décrit comme un croisement entre le yuzu et le daidai. Cultivé au Japon depuis plus de 300 ans il est aujourd’hui extrêmement rare et n’est plus cultivé qu’à Tokushima uniquement. 

Le yuko a une saveur douce, légèrement amère, entre l’orange et le pamplemousse. Il est souvent utilisé combiné à un autre agrume pour contrebalancer par son équilibre incroyable une acidité ou un sucré plus prononcés.

Il s’utilisera en remplacement du citron en pâtisserie comme dans des préparations salées, en sorbet, dans vos salades de fruits, dans vos cocktails. Il s’intégrera à merveille à vos sauces pour accompagner poissons et fruits de mer.

Pour la première fois en exclusivité, Umami vous propose à partir du lundi 26 novembre des yuko frais pour découvrir cette saveur si particulière chez vous ! Allez on n’hésite plus et on se lance !  

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *