A la découverte du thé Kukicha

 

Saviez-vous que le Kukicha est le thé vert japonais le moins riche en caféine ? Le Kukicha est souvent le grand oublié des thés traditionnels japonais ! Et pourtant il a tout pour se distinguer et se faire une place dans nos placards !

Kukicha, un thé vert en brindilles


Kukicha signifie “thé en brindilles” en japonais car contrairement aux autres thés, il est constitué non des feuilles de l’arbre à thé mais d’un mélange de tiges de thé vert japonais. La plupart du temps il s’agit de tiges de Sencha, mais parfois de Bancha ou encore de Gyokuro.

Le Kukicha provient à l’origine de Uji la plus ancienne zone de production de thé du Japon qui se situe au sud de Kyoto. Les brindilles sélectionnées sont âgées de 3 ans (le Kukicha est aussi appelé “thé de 3 ans”), sont généralement situées dans le bas de la plante et cueillies à l’automne.

Kuk2

Faible teneur en caféine


Le kukicha présente l’avantage de pouvoir être bu à toute heure de la journée en raison de sa faible teneur en caféine ! Cela s’explique par le fait que les tiges de thé vert sont des parties qui contiennent peu de caféine contrairement aux feuilles de thé.  Ce thé convient donc à tous les âges et peut être consommé à tout moment de votre journée.

Idéal été comme hiver


Le Kukicha est délicieux chaud, tiède mais également froid ! Idéal l’été pour un thé glacé : préparez votre thé, laissez le refroidir et ajoutez-y simplement quelques feuilles de menthe, des fruits, un délice !

Avec ses notes noisetées, le Kukicha fait également une excellente base de thé Chai ! Il suffit d’y ajouter 1 à 2 cuillères à café de cannelle en poudre, de cardamome en poudre, de gingembre et de muscade.

Notre Kukicha


Vous pouvez retrouver le Kukicha Umami sur notre site internet : ici ! Ou en vente au Umami Matcha Café au 22 rue Béranger, 75003 Paris.

Capture d’écran 2017-06-14 à 11.02.40

Bonne dégustation !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *